Woodstock : 40 ans.

Affiche de Woodstock

C’est il y a exactement 40 ans : le 15 Aout 1969 avait lieu le festival de Woodstock.

Ce festival organisait par quatre jeunes (John Roberts, Joel Rosenman, Artie Kornfeld et Michael Lang) devait avoir lieu à Wallkil mais les autorités prennent peur a l’idée d’accueillir 50 000 personne et décident donc au dernier moment de retirer leur autorisation. Heureusement Elliot Tiber gérant d’un petit hôtel a 70 km de New York propose de déplacer le festival à Bethel dans le champ de son voisin Max Yasgur sans se douter de l’ampleur que prendra l’évènement.
La première journée fut consacré au folk,  et c’est Richie Havens qui fit l’ouverture du festival « Woodstock Music and Art Fair » remplaçant le groupe Sweetwater alors bloqué dans les embouteillages qui fit l’ouverture du festival. De cette ouverture sortira une grande improvisation : Freedom.

Le deuxième jour, 250 000 personnes sont sur les lieux et les organisateurs perdent le controle de l’évennement, ouvrent les barrières et le festival devient gratuit. L’intervention de l’armée américaine est nécessaire pour aporter de la nourriture, de l’eau, ainsi qu’installer des bâtiments sanitaires. Les hélicoptères de l’armée vont aussi déposer les artiste qui ne peuvent plus accéder à Woodstock et l’autoroute allant de Woodstock a New York sera fermé.

Initialement le festival ne devait durer que deux jours mais il y en aura trois au final, d’ou le slogan qui en découlera :  » 3 days of peace and music « .
Le cout total de l’évènement sera de 192 000 dollars et lancera le début du rock business. et de nombreux artistes participeront à ce  festival mais certains demandent un cachet d’argent, dont une partie juste avant de monter sur scène. Ayant signé son contrat de 18000 dollars un mois avant le festival, Jimi Hendrix souhaite profiter de Woodstock pour présenter son nouveau groupe : les Gipsy Suns And Rainbows. (2) Mitch Mitchell s’occuperait toujours de la batterie (après une hésitation avec Buddy Miles) et Billy Cox de la basse. Ils joueront le lundi 18 août à 8h du matin devant un public réduit. Le Crosby, Stills, Nash and Young doit jouer et va jouer mais aucune trace vidéo du groupe ne sera faîte avec Neil Young qui doutes de la qualité d’un tel rassemblement de musiciens. les seules vidéos faîtes pour le documentaire seront, donc, celles du Crosby, Stills and Nash. Neil Young évitera, selon l’expression d’Olivier Nuc, d’avoir l’étiquette de « rescapés de Woodstock » et gardera le souvenir de sa rencontre et de son arrivée sur place avec Jimi Hendrix. (3) Les deux hommes se voient l’après-midi du 15 août 1969 est conduisent drogué un camion à travers champ (2). La prestation de CSN restera passable et leur harmonie vocale ne sera pas toujours de la meilleur facture.

On peut s’arrêter quelques instants aussi sur celle des Who qui ne semblent pas donner pas leur meilleur son.

Le coût total de l’évènement sera de 192 000 dollars et lancera sans le vouloir le début du rock business.

Durant le festival, Bob Dylan est à Woodstock (en fait depuis 1966), chez sa famille. Il ne voit que quelques amis dont le guitariste des Beatles, George Harrison. (1) Malgré cette proximité, il ne participera pas au festival.

(1) Sylvain Vanot, Bob Dylan (Librio, 2001)
(2) Olivier Nuc, Jimi Hendrix (Librio, 2002)
(3) Olivier Nuc, Neil Young (Librio, 2000)

A lire aussi :

Article en coopération du sîte d’information Rue89 et d’une magasine rock les Inrock’

Top 10 de Woodstock par le blog Neotomic

Emissions de radio évoquant longuement Woodstock

Emission « Zap Zik » (France Inter)

Le 7/10 de France Inter

Emission « Saga » (RTL)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s